image menu
  1. Accueil
  2. News-Actualités
  3. Politique
  4. Ici...

Plénière du 11 octobre 2019 : Un vendredi pas comme les autres pour Ousmane Sonko !

image : Plénière du 11 octobre 2019 : Un vendredi pas comme les autres pour Ousmane Sonko !

Dans l'affaire du titre foncier 1451/R dont le scandale avait été mise en lumière par le leader de PASTEF Ousmane Sonko, les choses semblent bouger à l'approche de cette fameuse date : le vendredi 11 octobre 2019. En effet c'est à cette échéance qu'une plénière de l'Assemblée Nationale se tiendra à huis clos pour statuer sur la commission d'enquête parlementaire qui avait été ouverte sur l'affaire des 94 milliards de F CFA.

Un vendredi pas comme les autres pour le jeune leader politique de PASTEF. Cependant deux lectures opposées de cet événement futur ont défrayées la chronique ces derniers jours.

La première est celle de Ousmane Sonko, l'accusateur de Mamour Diallo ancien Directeur des Domaines. Selon lui, le pouvoir en place est en train de manigancer pour qu'il ne puisse pas se présenter aux élections présidentielles de 2024. L'ancien inspecteur des impôts radié de ses fonctions craint hautement que cette plénière imminente soit le début d'une chasse à l'homme dont l'unique but serait de l'évincer politiquement. Et certains observateurs partagent ce point de vu du leader de PASTEF les patriotes. C'est le cas de la sociologue Fatou Sow Sarr et de l'analyste politique Moussa Diaw.

La seconde lecture de la plénière est donné par les partisans du gouvernement en place. Selon eux, Ousmane Sonko qui a délibérément accusé Mamour Diallo dans ce scandale des 94 milliards et qui avait pris à témoin l'opinion publique, aura la possibilité d'édifier la population en apportant les preuves concrètes de la véracité de ces accusations. Moustapha Diakhaté et Abdou Mbow, pensent que Ousmane Sonko doit arrêter de se cacher derrière cette stratégie de victimisation politique et penser à apporter dores et déjà les preuves que les Sénégalais attendent de lui dans cette affaire dit du titre foncier 1451/R.

La Rédaction de Guestoul

Les dernières actualités