image menu
  1. Accueil
  2. News-Actualités
  3. Société
  4. Ici...

Scandale de la grâce accordée à Woury Diallo : Des têtes vont tomber...

image : Scandale de la grâce accordée à Woury Diallo : Des têtes vont tomber...

La grâce accordée au ressortissant guinéen de 70 ans, Mamadou Woury Diallo, condamné à 5 ans dans l’affaire des faux médicaments saisis à Touba Belel, a irrité à bien des égards le chef de l’Etat, Macky Sall, signataire du décret du 3 avril dernier.

En effet, d’après des sources généralement bien informées de Seneweb, le Président Macky Sall, qui «ne digère toujours pas» ce que son entourage a considéré comme un «scandale», a commandité une enquête. Le but visé: « démasquer les responsables de cette affaire de quelques bords qu’ils soient ».

«Il (le Président) était dans tous ses états lorsqu’il a appris notamment à travers la presse que l’affaire Mamadou Woury Diallo était encore pendante devant la justice », confie une de nos sources.

« D’ailleurs, nous informe-t-on, les enquêteurs ont déjà rencontré quelques personnalités susceptibles d’intervenir dans cecircuit de traitement des demandes de grâce ».

A rappeler que c’est la Direction des affaires criminelles et des grâces (Dacg) qui reçoit les requêtes des prisons et procède au tri avant de les transmettre à la tutelle (direction de l’administration pénitentiaire) qui, à son tour, fait un autre tri. Les services du ministère de la Justice vont ensuite présenter le dossier au secrétariat général du gouvernement qui le transmet au Président pour signature.

Les dernières actualités